Smart Cities Site de la ville durable

PDU (Plan de Déplacement Urbain)

Toutes les agglomérations de plus de 100.000 habitants sont concernées.
Le plan de déplacements urbains doit définir les principes d’organisation :
- des déplacements de personnes
- du transport des marchandises
- de la circulation
- du stationnement.

Conséquences sur la terre, l'eau et l'écosystème

Les routes, les ponts, les aéroports, les ports et les véhicules qui les utilisent ont de profondes répercussions sur l'habitat et les communautés d'espèces naturelles de l'écosystème. Les infrastructures de transport des pays  développés sont construites sur une vaste échelle et sont de grande ampleur. A titre d'illustration, le réseau routier des Etats-Unis consiste en des dizaines de milliers de kilomètres de routes peu fréquentées (pavées ou non) coupant à travers des zones agricoles et sauvages, en denses réseaux de rues résidentielles et d'artères dans les zones urbaines et les banlieues, et en autoroutes très fréquentées qui peuvent se poursuivre sans interruption sur des centaines de kilomètres. Ce système extensif est à l'origine de nombreuses nuisances environnementales, dont certaines se produisent lors de la construction et d'autres lors de l'utilisation. On peut parler de l'écoulement du revêtement, des modifications de l'hydrologie locale, de la fragmentation des habitats et de l'introduction et la prolifération d'espèces envahissantes.

 

|Contact |Reproduction interdite : Smart-cities.fr